Qu’est-ce que le BTS MCO ?

Depuis la création du BTS Management des unités commerciales, il y avait une confusion entre management global (s’agissant du pilotage d’une activité dans sa globalité, enseigné principalement à partir d’un niveau bac +3), et management opérationnel (s’agissant du pilotage d’un point de vente, avec un aspect relation client, gestion des conflits, du personnel, et des stocks beaucoup plus important).

Ainsi, les étudiants en faisant un BTS Management des unités commerciales (MUC), s’imaginait se préparer à devenir manageur opérationnel alors que le terme « Management » tel que décrit dans l’intitulé du diplôme, renvoie vers une notion beaucoup plus large, il s’agît, comme cité juste au-dessus, du management global d’une activité, à tous niveau hiérarchique, et pas forcément toujours en lien direct avec la clientèle.

C’est ainsi que, le BTS MCO, Management Commercial Opérationnel fera son apparition à la rentrée de septembre 2019 pour venir remplacer le BTS MUC (Management des unités commerciales).

 

Le BTS MCO s’adresse globalement au même type d’étudiant déjà présent en BTS MUC, il vise à former des futurs Manageurs opérationnelles capable de piloter l’activité d’une unité commerciale sous tous ses aspects.

La formation MCO permet donc (en théorie) aux étudiants diplômés d’intégrer un poste à responsabilité dès le bac+2 dans le secteur du commerce au sens large (boutique physique, site e-commerce, grande distribution, banque, assurance, agence, boutique artisanale…)

 

 

Quelles sont les différences entre le BTS MCO, et le BTS MUC ?

Contrairement au BTS MUC, le BTS MCO intègre trois épreuves facultatives, contre seulement une pour les BTS MUC qui était la deuxième langue vivante étrangère.

Le BTS MCO reprend cette possibilité pour l’étudiant de passer une épreuve orale facultative s’il parle une langue étrangère différente de l’anglais, mais il offre aussi à l’étudiant deux nouvelles épreuves facultatives :

  • Entrepreneuriat (oral de 20min)
  • Parcours de professionnalisation à l’étranger (oral de 20min)

La deuxième grosse différence concerne les matières enseignées dans le BTS MCO, elles sont, dans l’intitulé, quasiment toutes différentes. En BTS MCO, nous allons retrouver 2 matières déjà présentes en BTS MUC :

  • La culture générale et expression du BTS MUC
  • La langue vivante étrangère (généralement l’anglais) du BTS MUC

Et nous allons découvrir :

  • Un combiné d’économie, de droit et de management des entreprises, la matière « Culture économique, juridique, et managériale »
  • Développement de la relation client, vente conseil et animation, dynamisation de l’offre commerciale
  • Gestion opérationnelle
  • Management de l’équipe commerciale

Pour avoir un meilleur aperçu de ces nouvelles matières et connaître les modalités des épreuves et des coefficients, les rédacteurs de www.dimension-bts.com ont fait un excellent travail. Voici, ci-dessous leur tableau indiquant les modalités d’examen :

Finalement, le BTS MCO ressemble énormément au BTS MUC mais s’adapte à l’ère numérique et propose une formation plus complète et plus tournée vers les nouvelles exigences des marchés et du monde du travail dans le secteur du commerce.

 

Les questions que l’on reçoit le plus (F.A.Q.) :

L’alternance et les stages seront-ils modifiés ?

Non, les secteurs d’activités restent les mêmes, il s’agira, tout comme pour le BTS MUC, d’effectuer des insertions professionnelles dans des unités commerciales, principalement physique. Ces unités commerciales peuvent avoir la forme de banque, assurance, ou plus généralement commerce (proximité, grande distribution, grands magasins…)

En revanche, les stages, auront une durée un peu plus longue, en effet, deux semaines de périodes de stage sur les deux années de BTS Management Commercial Opérationnel seront ajoutées.

 

A qui s’adresse le BTS MCO ?

Le BTS MCO est destiné, tout comme l’ancien BTS MUC (Management des unités commerciales) aux étudiants désirant exercer une activité à responsabilité dans le secteur du commerce. Ainsi, vous pouvez effectuer un BTS MUC/MCO à la sortie : d’un bac professionnel de commerce, d’un bac STMG (technologique), et de tous les bac généraux (L, S, ES..)

 

Que faire après un BTS MUC – BTS MCO ?

Au sortir d’un BTS MUC/BTS MCO, les étudiants ont 3 choix (voir notre article : les trois types de profils en BTS MUC) :

  • L’entrée dans le monde du travail en tant que conseiller de vente, assistant manageur, second de rayon.
  • La poursuite d’étude en licence 3 professionnelle : DMGR, MAC généralement, cela permet aux étudiants d’approfondir leurs connaissances managériales et d’être plus apte à entrer dans le monde du travail directement en tant que : manageur, responsable de rayon, responsable d’un point de vente de proximité, assistant de direction.
  • La poursuite d’étude en licence 3, puis master : ainsi, l’étudiant continuera ses études en école de commerce ou université, lui permettant d’entrer dans le monde du travail 3 ans après son BTS MUC/MCO, avec des connaissances solides et une approche plus globale du Management. Un étudiant ayant effectué une BTS MUC/MCO, puis ayant continuer ses études jusqu’à un niveau bac+5 aura forcément la possibilité, en entrant dans le monde du travail au terme de ses études, d’effectuer un métier à responsabilité, voire haute responsabilité tel que directeur commercial, chef de projet, chef de secteur, directeur financier, ou directeur des ressources humaines.

 

Que faut-il privilégier entre le BTS MUC – BTS MCO en alternance ou en initiale ?

La question du choix entre l’alternance et l’initiale, surtout dans ce type de secteur et ce niveau d’étude et primordiale. Notre conseil : faites comme nous, effectuez votre BTS en alternance pour avoir un pied dans l’entreprise et acquérir une réelle expérience professionnelle qui permettra de valoriser votre CV et de vous faire acquérir des compétences que des élèves en initiales, aux travers de simple stages, n’ont pas eu forcément la possibilité d’acquérir. (voir article : l’alternance pendant mon BTS MUC/BTS MCO)

Si vous êtes déjà en BTS MUC ou BTS MCO et que vous l’effectuez en initiale, pas de panique, vous apprendez les mêmes choses que vos camarades en apprentissage. En revanche, vous bénéficiez de plus de temps pour les cours et pour les vacances, et vous n’êtes pas rémunéré. Ainsi, notre conseil pour vous est de devenir acteur de votre formation, vous n’avez pas le droit à l’erreur, vous devez avec des meilleures notes que vos camarades en apprentissage, et vous devez entreprendre dans le sens ou il ne faut pas hésité à, pendant vos périodes creuses (vacances scolaires), avoir une activité ou trouver un autre stage/CDD. C’est comme cela que vous pourrez avoir autant d’expérience professionnelle que vos camarades en apprentissage, avec peut-être même l’atout d’avoir eu des expériences diversifiées. (voir article : la formation initiale pour un BTS MUC/BTS MCO)

 

Et pour les autres BTS ?

Qu’en est-il des autres BTS qui tournent, comme le BTS MUC, autour du commerce ? Tels que les BTS NRC, CI, PI, Tourisme…

Le BTS NRC (négociation de la relation client) est devenu BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) depuis la rentrée 2018.
Quant aux autres BTS précédemment cités, il n’y a aucune information à ce jour concernant d’éventuels changements.

Si vous êtes en BTS MUC, ou en futur BTS MCO, assurez-vous la réussite au diplôme avec notre programme ADMIS ou REMBOURSE ! Et si vous ne l’avez pas vu, découvrez notre vidéo : Comment réussir au BTS MUC ?

 

 

Rentrée 2019 : Le BTS MUC devient BTS MCO
5 (100%) 1 vote
Montrer les boutons
Cacher les boutons